PM turc : L’Allemagne a signé un «mensonge historique» avec sa motion sur les incidents de 1915

Le Premier ministre turc Binali Yildirim a déclaré vendredi que l’Allemagne a signé un «mensonge historique» après l’adoption par son Parlement d’une motion qualifiant les événements de 1915 de soi-disant «génocide arménien».

S’exprimant lors d’une conférence de presse après une réunion avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, à Bakou, Yidilrim a répété ses déclarations précédentes en réitérant que la motion parlementaire allemande est «nulle et non avenue» pour la Turquie.

Affirmant que «l’histoire doit être laissée aux historiens» Yidirim a ajouté : «Il est malheureux que le Parlement allemand ait signé une motion sur une telle question à propos de laquelle les historiens ne sont pas d’accord […] même les tribunaux internationaux ont pris des décisions différentes à ce sujet ».

Jeudi, le Parlement allemand a adopté une résolution non contraignante accusant le gouvernement ottoman d’avoir mené, en 1915, un soi-disant «génocide systématique» contre les Arméniens et d’autres minorités chrétiennes.

Le Premier ministre turc a déclaré que les relations entre la Turquie et l’Allemagne ont été sérieusement affectées par cette mesure qui a par ailleurs déçu près de 3,5 millions de ressortissants turcs vivant en Allemagne.

«La Turquie attend des personnalités politiques et du gouvernement allemands qu’ils prennent rapidement des mesures pour réparer ce dégât par le biais d’une évaluation plus saine» a-t-il ajouté.

Yildirim s’est rendu en visite officielle en Azerbaïdjan, accompagné de son épouse, Samiha, de son adjoint, Tuğrul Türkeş, du ministre de l’Education, Ismet Yilmaz, et du ministre du Transport, des Affaires maritimes et de la Communication, Ahmet Arslan. (AA)

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/BnrvfW