France: Condamnations unanimes de l’attentat à Istanbul

De nombreuses figures politiques françaises ont condamné l’attentat à la voiture piégée qui a fait au moins 11 morts à Vezneciler, dans le quartier historique d’Istanbul.

Le président français François Hollande a dénoncé un « odieux attentat terroriste », dans un message communiqué par le palais de l’Elysée. « Cet acte de violence intolérable doit plus que jamais conforter notre commune détermination à combattre toutes les formes de terrorisme », a aussi souligné le président français dans son message.

Hollande a également adressé ses condoléances aux familles et aux proches des victimes et a exprimé « son entière solidarité » à l’égard du peuple turc, a-t-on pu lire dans la déclaration communiquée par l’Elysée.

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a, lui aussi, condamné « avec la plus grande fermeté » l’attentat survenu au passage d’un véhicule des forces de l’ordre.

Présentant ses condoléances aux proches des victimes, le chef de la diplomatie française a dit assurer la Turquie « de la solidarité de la France dans la lutte contre le terrorisme ».

Le Quai d’Orsay a par ailleurs transmis des consignes de vigilance aux ressortissants français à Istanbul alors que le consulat de France à Istanbul reste en contact permanent avec les autorités turques, a fait savoir Ayrault dans son message.

La maire de Paris Anne Hidalgo a pour sa part envoyé un message de soutien dans lequel elle a exprimé toutes sa sympathie aux victimes de l’attentat, à leurs familles et au maire d’Istanbul, Kadir Topbas.

Selon les dernières informations communiquées par le gouverneur d’Istanbul, Vasip Sahin, l’attentat a fait 11 morts, dont 7 policiers et 4 civils, ainsi que 36 blessés, dont trois grièvement. AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/XpnlZc