Le Parti communiste chinois essaye d’interdire le ramadan aux Musulmans

Comme le faisait depuis plusieurs années, le Parti communiste chinois essaye également cette année d’empêcher les Musulmans de faire le ramadan

Les sites internet de l’administration chinoise ont annoncé qu’il était interdit aux employés, étudiants et enfants dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang de faire le ramadan.

L’administration chinoise a appelé plusieurs restaurants à être ouverts lors du mois de ramadan dans la région qui compte plus de 10 millions d’Ouïghours musulmans.

“Les membres du parti, employés, étudiants et enfants ne devraient ni faire le ramadan ni participer aux activités religieuses” a-t-il été indiqué dans le communiqué administratif de la ville de Korla.

Le porte-parole du Congrès mondial ouighour Dilsat Rachid a critiqué ces interdictions rappelant que selon la Chine, la croyance des Ouïghours menacerait le leadership de Pékin.

Dirigeant la Chine, le Parti communiste a une identité officielle athéiste et cherche à contrôler les communautés religieuses dans le pays bien qu’il annonce que la liberté de culte existe pour tout le monde en Chine.

Les activités ouighours font savoir que cette situation augmente la tension éthique dans la région et qu’elle avait coûté la vie à des milliers de personnes ces dernières années.

Quant à la Chine, elle annonce que l’extrémisme et la menace terroriste sont à l’origine du conflit dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/fSzOJP