Bombes en série en Thaïlande: quatre morts

0

Au moins quatre personnes ont été tuées dans l’explosion en série de bombes jeudi et vendredi en Thaïlande, notamment dans la station balnéaire touristique de Hua Hin.

« Ce n’est pas une attaque terroriste. C’est juste du sabotage local », a assuré pour sa part le porte-parole de la police nationale, Piyapan Pingmuang.

Au total, entre jeudi et vendredi, onze bombes ont explosé à travers cinq provinces du sud de la Thaïlande, notamment dans les stations balnéaires de Hua Hin et Phuket.

Hua Hin est la plus touchée, avec un double attentat jeudi soir ayant fait un mort et 21 blessés, dont des touristes étrangers.

Vendredi matin, un nouveau double attentat, dans dans le même quartier touristique, a provoqué la mort d’une deuxième personne, causant la terreur dans la cité balnéaire, selon des journalistes de l’AFP sur place.

Rideaux de fer baissés, rues vidées… Face au caractère inédit de cette attaque coordonnée à travers plusieurs villes de Thaïlande, les habitants de Hua Hin se sont calfeutrés.

Dans la ville de Surat Thani, à 400 kilomètres plus au sud, c’est une employée municipale qui a été tuée par l’explosion de la bombe.

A Phuket, la plus célèbre station balnéaire de Thaïlande, seul un blessé léger est à déplorer, mais le lieu choisi est symbolique: une des plages les plus touristiques du pays.

Jeudi soir à Hua Hin, deux bombes avaient explosé à trente minutes d’intervalle et à cinquante mètres de distance dans une zone proche de la plage où se situent de nombreux bars et restaurants fréquentés par les touristes.

Parmi les neuf étrangers blessés, deux Néerlandaises l’ont été légèrement. Deux Allemands et un Italien, plus sérieusement atteints, ont dû être opérés: les deux Allemands pour des blessures aux jambes, l’Italien au dos.

– Long week-end férié –

Située à 200 kilomètres au sud de Bangkok, Hua Hin est une station balnéaire prisée des touristes étrangers, mais aussi des Thaïlandais. Ils étaient nombreux à être partis jeudi soir vers les stations balnéaires, en ce début de long week-end férié, avec vendredi l’anniversaire de la reine de Thaïlande.

Hua Hin, avec son front de mer envahi par les grands hôtels internationaux et les bars de nuit, est aussi la résidence d’été de la famille royale.

Le dernier attentat d’ampleur en Thaïlande remonte à août 2015, quand 20 personnes, dont de nombreux touristes chinois, avaient été tués dans l’explosion d’une bombe en plein Bangkok. (AFP)

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/zYn4Xc
Share.

About Author