« L’organisation terroriste guléniste FETO devra rendre des comptes et sera éradiquée »

Le président de la République Recep Tayyip Erdogan a déclaré que l’organisation terroriste guléniste/structure d’Etat parallèle (FETÖ/PDY) qui a trahi la nation en entreprenant une tentative de coup d’Etat le 15 juillet devra rendre des comptes et sera éradiquée.

« Cette organisation terroriste devra en payer le prix, s’il le faut pendant plusieurs années. Nous ne laisserons pas le peuple payer les pots cassés » a-t-il dit.

« Nous avons agi, pendant des années, en nous basant sur cette sensibilité, nous n’avons évité aucun sacrifice. Malheureusement, la nuit du 15 juillet, cette canaille a tué 240 de nos enfants, 240 frères et blessé 2 195 concitoyens, ils ont fait payer notre peuple. Il est de notre devoir de demander des comptes aux auteurs de cette trahison et d’éradiquer FETO » a-t-il déclaré.

M. Erdogan s’est adressé aux membres du parti par vidéoconférence depuis Istanbul, au programme organisé devant le siège de l’AKP à l’occasion du 15ème anniversaire de sa création.

« J’ai dû rompre les liens juridiques avec l’AKP, dont je suis fier d’avoir été le président fondateur, lors du congrès extraordinaire du 27 août mais je n’ai jamais rompu les liens affectifs avec le parti » a-t-il déclaré.

Dans son discours, M. Erdogan a sous-entendu l’organisation terroriste guléniste, et déclaré que les groupes qui ont voulu prendre la Turquie sous leur tutelle mais qui n’ont pas pu obtenir le résultat escompté, ont mis en place de nouveaux scénarios à partir de 2013, relevant que chaque scénario a été voué à l’échec.

« La nuit du 15 juillet 2016 nous avons été confrontés à la menace la plus abjecte, la plus sanglante et la plus sournoise de l’histoire de notre pays » a déclaré Erdogan, précisant que cette nuit-là, la tentative d’un coup d’Etat menée par un groupe de soi-disant militaires membres de l’organisation terroriste guléniste noyauté dans les forces armées turques, avait été écartée avec la lutte du peuple, à l’unisson, pour défendre son indépendance et son avenir.

Soulignant que les présidents des partis politiques et citoyens issus de toutes les fractions de la société rassemblés le 7 août à Yenikapi (Istanbul) étaient les annonciateurs de l’ouverture d’une nouvelle porte devant la Turquie, M. Erdogan s’est dit convaincu que la nation défendra jusqu’au bout cette nouvelle porte ouverte sur l’unité, la fraternité et la solidarité de la Turquie.

Recep Tayyip Erdogan a publié un message sur Twitter à l’occasion du 15ème anniversaire de la création de l’AKP.

Il a indiqué que l’AKP a été fondé conséquemment à la quête de droit et de justice du peuple, le 14 août 2001.

« L’AKP a joué un rôle important dans le développement de la Turquie » a-t-il dit.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/QoEtSK