Trump se dit contre les efforts américains pour « édifier des nations » au Moyen-Orient

0

Le candidat républicain à la présidence américaine Donald Trump poursuit ses déclarations sujettes aux polémiques à l’approche des élections.

Critiquant la stratégie du président Barack Obama sur le Moyen-Orient, Trump a attiré l’attention sur les politiques visant l’Irak, l’Iran, la Libye, la Syrie et l’Egypte.

Le candidat républicain s’est dit contre « l’édification de nations » et les « efforts pour répandre la démocratie au Moyen-Orient ».

Le magnat de l’immobilier a dressé un bilan très dur des « décisions absolument désastreuses » prises par le président Barack Obama et son ex-secrétaire d’Etat Hillary Clinton au Moyen-Orient.

« Nous avons créé les vides qui permettent au terrorisme de se développer et de prospérer », a-t-il affirmé. « La politique d’Hillary Clinton a permis d’offrir une scène mondiale à l’organisation terroriste Daesh. »

« Nous travaillerons de très près avec l’Otan sur cette nouvelle mission (…) Je pense aussi que nous pouvons trouver un terrain commun avec la Russie dans la lutte contre Daesh », a-t-il ajouté.

« Et une nouvelle politique de l’immigration est immédiatement nécessaire », a poursuivi Donald Trump.

« Durant la guerre froide, nous avions des tests de sélection idéologique. Il est plus que temps de mettre en place de nouveaux contrôles face aux menaces auxquelles nous sommes confrontés. Je les qualifierais de filtrage extrême », a ajouté Donald Trump, montrant à nouveau sa réticence concernant l’immigration. (avec AFP)

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/RnyGW9
Share.

About Author