Turquie : Le ministre turc des Transports accuse l’Occident de « soutenir les traîtres »

0

L’Occident soutient les traîtres au lieu de coopérer avec la Turquie, a déclaré le ministre turc des Transports, de la Navigation et de la Communication, Ahmet Arslan, invité à la Table des Éditeurs de l’Agence Anadolu, mercredi.

Le ministre s’est exprimé sur l’actualité turque, notamment la situation après la tentative de coup d’État du 15 juillet dernier.

Arslan a critiqué la position des pays étrangers vis-à-vis de la Turquie quant à cette tentative qui a eu, selon lui, des conséquences importantes dans la vie politique turque.

«Pourtant, [ces pays]auraient du savoir que la Turquie est un État de droit démocratique. Ils n’ont pas eu le même point de vue [que nous]alors que nous avions dit, ‘la justice sanctionnera, dans le cadre de l’État de droit démocratique’, malgré la mort de 240 personnes et la blessure de 2 195 autres. Ces pays étrangers en sont arrivés au point de soutenir les putschistes comme s’ils étaient leurs garants», a-t-il déclaré

Le ministre a affirmé que « certains milieux gênés par la croissance et la puissance de la Turquie y sont intervenus en devenant des pions, comme l’a fait l’organisation terroriste guléniste/structure d’Etat parallèle (FETO/PDY) ». 

Dans ce cadre, il a demandé l’extradition du chefde FETO, Gulen.

Quant aux projets de transport entamés en Turquie, le ministre a rappelé que le troisième aéroport d’Istanbul serait ouvert au premier trimestre de 2018, comme prévu.
Il a noté que ce projet ne connaît aucun problème de financement et que «rien n’entrave les travaux» ajoutant que le futur aéroport accueillerait dans un premier temps 90 millions de passagers.AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/OmtlR2
Share.

About Author