«Il n’y a pas besoin d’être devin pour comprendre que FETO est derrière les attaques du PKK»

0

Le président de la République Recep Tayyip Erdogan a fait savoir qu’il n’y avait pas besoin d’être devin pour comprendre que l’organisation terroriste guléniste/structure d’Etat parallèle (FETO/PDY) est derrières les attaques de l’organisation terroriste PKK.

Le président turc a accueilli la délégation de l’Union des ONG du monde musulman (IDSB) au palais présidentiel.

Pendant la réception, M. Erdogan s’est exprimé sur l’attaque terroriste à Elazig :

« Le fait qu’Elazig ait essuyé une telle attaque bien qu’elle soit une ville ayant préservé sa qualité de ville de la fraternité et du bonheur malgré les actes terroristes qui se produisent autour depuis longtemps, est d’une importance particulière. Cette dernière attaque suffit à elle seule à comprendre nettement que l’objectif est uniquement de faire couler du sang, de provoquer la souffrance et de s’en prendre au bonheur du pays et de la nation » a déclaré M. Erdogan.

Le président Recep Tayyip Erdogan a noté que la Turquie était exposée aux attaques conjointes de plusieurs organisations terroristes nommées différemment mais réunies autour des mêmes motifs et qui sont en même temps en étroite relation entre elles.

« Je considère les derniers événements comme des représailles contre la légende glorieuse de notre nation le 15 juillet et les gardes pour la démocratie qui ont duré 20 jours. Ces dernières attaques montrent une nouvelle fois qu’il n’y a aucune différence entre l’organisation terroriste guléniste/structure d’Etat parallèle (FETO/PDY) et le PKK ou DAESH et qu’elles ont toutes le même objectif » a-t-il relevé.

M. Erdogan a noté que ceux qui ont fait couler le sang des martyrs et des blessés ne resteraient pas impunis.

« Que mon peuple soit sur que ceux qui ont fait couler le sang des martyrs ne sont jamais restés impunis, ne le restent pas et ne le resteront jamais. 182 terroristes ont été neutralisés seulement au cours des opérations en Turquie et à l’étranger depuis le 15 juillet. Nos forces de sécurité ont placé en garde-à-vue près de 3 mille personnes qui aidaient l’organisation terroriste. 318 d’entre elles ont été arrêtées par la justice. C’est-à-dire que la Turquie qui lutte contre le réseau traitre appelé FETO/PDY, n’a pas laissé pendant ce temps et ne laissera jamais sa lutte contre le PKK » a poursuivi le chef d’Etat turc.

M. Erdogan a souligné que les actes terroristes observés accéléraient les démarches de la Turquie pour sa sécurité.

« Tout comme le 15 juillet nous a permis de nettoyer les cellules cancéreuses appelées FETO/PDY, infiltrées dans notre pays et notre peuple, ce type d’acte accélère notre processus pour construire une structure de sécurité plus forte » a déclaré le président turc M. Erdogan.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/yuLxBO
Share.

About Author