L’Allemagne envoie des armes à l’administration régionale kurde de l’Irak

0

L’Allemagne a envoyé des armes et équipements militaires à l’administration régionale kurde de l’Irak en vue de la soutenir dans la lutte contre l’organisation terroriste Daesh.

Le ministère allemand de la Défense a fait savoir que l’aide militaire comprenant 1.500 fusils d’infanterie, 1 million de cartouches, 100 missiles anti-char, 3 véhicules blindés et un grand nombre de matériels divers, a été acheminée par voie aérienne à Arbil.

Les soldats allemands ainsi que des autorités régionales kurdes de l’Irak ont étudié sur place les équipements.

Le ministère allemand a souligné que c’était à l’administration régionale kurde l’Irak de garantir que ces armes ne passent aux mains de « parties tiers ».

En août 2014, le gouvernement allemand avait décidé de faire une aide d’armes aux forces de l’administration régionale kurde de l’Irak dans le cadre de la lutte contre Daesh, et avait donc livré à diverses périodes au total 12.000 fusils d’infanterie G3, 8.000 fusils d’infanterie G36, 8.000 révolvers de type P1, 60 systèmes anti-char Milan, des véhicules blindés de type Dingo ainsi qu’un grand nombre de munitions.

Les livraisons avaient momentanément été suspendues au mois de janvier en raison d’informations selon lesquelles les armes acheminées à l’administration régionale, étaient passées aux mains de certaines organisations terroristes ou vendues au marché noir.

Ainsi, selon les informations parues dans la presse allemande, les autorités allemandes ont remarqué la disparition d’au moins 88 armes, tandis que les autorités régionales kurdes de l’Irak ont fait part de la vente illégale de 30 armes. Des mesures auraient été prises pour éviter que ce type d’incident ne se reproduise.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/gDWM7x
Share.

About Author