Yildirim: « Nous avons mis fin à une tentative de coup d’Etat armée sans les armes »

0

Le Premier ministre turc, Binali Yildirim, a déclaré que la Turquie a su faire «ce qu’aucune autre démocratie n’a su faire dans l’histoire : mettre fin à une tentative de coup d’Etat armée sans utiliser d’armes».

Yildirim s’est exprimé, samedi, sur la menace que la Turquie a affrontée le 15 juillet lors de la tentative de coup d’Etat, lors de la cérémonie d’ouverture du Centre d’excellences des technologies composites de la société Kordsa Global et de l’Université Sabanci.

« Cette sombre nuit du 15 juillet, l’ensemble de notre nation, son peuple, ses institutions, ses médias, sa société civile et ses hommes politiques, s’est courageusement opposé aux putschistes« , a-t-il d’abord rappelé.

« La Turquie c’est le nom de ce pays qui a su mettre fin à un coup d’Etat armé sans utiliser d’armes. Ils ont échoué et aujourd’hui, ils rendent des comptes. Ce peuple n’autorisera pas que vous preniez le contrôle de l’Etat en vous infiltrant dans toutes ses structures« , a-t-il déclaré.

« Depuis début 2014, notre président ne cesse de répéter que FETO/PDY (organisation terroriste guléniste/structure d’Etat parallèle) est une organisation terroriste infiltrée dans l’Etat. Le 15 juillet, nous avons surmonté une attaque exceptionnelle. Maintenant, nous nettoyons la Turquie de tous ces virus« , a-t-il ajouté.

Le Premier ministre a insisté sur l’objectif commun des différentes organisations terroristes qui attaquent simultanément la Turquie.

«Hier c’était FETO/PDY, aujourd’hui c’est le PKK. Ils travaillent tous en collaboration. Ils peuvent tous venir en même temps, ce peuple les vaincra tous», a-t-il déclaré.

Binali Yildirim s’est ensuite exprimé sur le rôle des entrepreneurs dans le développement et l’enrichissement de la Turquie.

Pour le Premier ministre, la Turquie ne pourra pas se développer en produisant ce que tout le monde produit.

«Ce type de production n’apporte pas de valeur ajoutée. Il faut créer la différence. Pour cela il faut posséder la connaissance, il faut produire la connaissance», a-t-il expliqué.

« Continuez à produire et à créer des emplois. Nous (le gouvernement) serons toujours derrière vous pour vous soutenir. Je le dis clairement, toutes ces routes, tous ces ponts, toutes ces voies ferrées, nous les avons construits pour vous, pour préparer notre pays à l’avenir« , a-t-il dit en s’adressant aux entrepreneurs.

Le chef du gouvernement s’est réjouit du fait qu’aujourd’hui les entrepreneurs turcs soient capables de construire eux-mêmes le troisième pont sur le Bosphore à Istanbul ou le prochain tunnel sous le Bosphore.

«Auparavant, les Japonais dirigeaient ces chantiers et les ouvriers turcs travaillaient, aujourd’hui nous dirigeons ces chantiers et nous y faisons intervenir des sociétés japonaises ou coréennes», a-t-il encore dit pour conclure.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/DyLvol
Share.

About Author