Erdogan: « le kamikaze de l’attentat de Gaziantep a entre 12 et 14 ans »

0

Le président Recep Tayyip Erdogan a fait savoir que le nombre de morts dans l’attaque terroriste qui a ensanglanté un mariage hier à Gaziantep, est passé à 51 et ajouté que le kamikaze avait entre 12 et 14 ans.

Le chef d’Etat turc qui a fait des évaluations à Istanbul, a déclaré que 69 personnes avaient été blessées dont 17 en état grave. M. Erdogan a dit que d’après les premières indications, l’attaque a été perpétrée par l’organisation terroriste DAESH.

Par ailleurs le Parquet républicain de Gaziantep a dit avoir retrouvé des morceaux de gilet de suicide sur les lieux de l’attaque terroriste.

Le ministre de l’Union européenne et négociateur en chef Omer Celik a aussi réagi contre l’attaque terroriste.

« Le terrorisme qui n’a pas pu s’emparer de l’Etat avec FETÖ, vise l’union sociale avec DAESH et le PKK » a-t-il écrit sur les réseaux sociaux.

Omer Celik a fermement réagi contre les étiquettes ethniques ou confessionnelles pour les victimes à Gaziantep.

« Cela servira seulement au langage employé par les organisations terroristes FETÖ, DAESH, PKK, DHKP-C » a-t-il dit.

Le ministre de la Justice, Bekir Bozdag a condamné l’attaque terroriste.

Sur un réseau social, M. Bozdag a demandé la bénédiction d’Allah pour les victimes de l’attaque terroriste, souhaité de la patience à leur proche et un prompt rétablissement aux blessés.

« La lutte efficace et déterminée de la Turquie contre le terrorisme va continuer jusqu’à l’éradication du terrorisme. Des comptes seront demandés pour cette lâche attaque terroriste. L’attaque terroriste de Gaziantep est un piège et une provocation visant à rompre notre force, notre unité, notre fraternité, notre prospérité et notre sécurité. Face à ce piège et cette provocation, défendons ensemble notre force, notre union, notre fraternité, notre prospérité et notre sécurité » a-t-il dit.

Le ministre du Développement Lutfi Elvan a déclaré « maudire cette attaque lâche, traitre et vile qui vise entièrement notre prospérité et notre unité ».

Concernant l’attaque terroriste de Gaziantep, le leader du Parti Républicain du Peuple (CHP) Kemal Kilicdaroglu a employé les suivants propos :

« Ceux qui visent à perturber notre unité et intégrité par une attaque perverse qui a visé un lieu de mariage, n’atteindront jamais leurs objectifs traitres. Avec un grand esprit de solidarité, notre peuple piétinera une fois encore tous les pièges qui lui sont tendus. La position noble et digne qu’affiche notre peuple face à cette grande tristesse, en la plus grande preuve ».

Le leader du Parti de l’Action Nationaliste (MHP) Devlet Bahceli a également fait une déclaration sur l’attaque terroriste.

« Les objectifs et calculs de ceux qui lancent un attentat-suicide lors d’un mariage et qui tuent impitoyablement des hommes, vont être détruits par l’unité nationale » a dit M. Bahceli en soulignant que le terrorisme ne pourrait pas rompre notre unité.

Le leader du MHP qui a fait sa déclaration sur son compte Twitter, a mis l’accent sur la tentative de coup d’Etat de l’organisation terroriste guléniste (FETÖ), a précisé que la même tentative était essayée avec des organisations terroristes différentes et que l’objectif était de s’emparer de la Turquie.

M. Bahceli a rappelé que la Turquie s’était unie face à ces attaques, ajoutant que le terrorisme serait éliminé et que les organisations terroristes comme FETÖ, PKK et DAESH qui attendent la chute de la Turquie, auraient la peine qu’elles méritent.

Le vice-Premier ministre Mehmet Simsek et le ministre de la Santé Recep Akdag qui sont allés à Gaziantep avec une délégation sur ordre du Premier ministre Binali Yildirim, ont évalué l’attaque.

Le but est de rompre la prospérité et la stabilité de la Turquie, a-t-il dit, appelant les habitants de la ville à déjouer les provocations.

M. Simsek a fait savoir qu’un grand jeu était joué et que tous ces problèmes seraient surmontés par le peuple par le bon sens et la solidarité.

M. Simsek a confirmé la détermination de l’Etat à poursuivre sa lutte contre les organisations terroristes.

MM Simsek et Akdag ont rendu visite aux blessés sous traitement dans les hôpitaux et ils ont été informés par les responsables.

Le Parti Républicain du Peuple (CHP) a également envoyé ses députés de Gaziantep dans cette ville.

En outre, le Conseil Centrale Exécutif du Parti de la Justice et du Développement (AK Parti) se réunit au siège de l’AK Parti sous la présidence du président de l’AK Parti et Premier ministre Binali Yildirim en raison de l’attentat à la bombe lors d’un mariage à Gaziantep.

Le Parti Républicain du Peuple (CHP) a aussi décidé de se réunir extraordinairement.

Il y a quatre ans jour pour jour, Gaziantep avait essuyé une attaque sanglante des terroristes du PKK, faisant 10 morts.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/IXZ1sK
Share.

About Author