Cavusoglu: L’Europe paraît contrariée par l’échec de la tentative de coup d’État en Turquie

0

La Turquie a l’impression que l’Europe est contrariée par l’échec de la tentative de coup d’État du 15 juillet dernier, a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, lors d’une conférence de presse conjointe tenue avec son homologue lituanien, Linas Linkevicius, lundi à Ankara.

Cavusoglu a remercié Linkevicius pour le soutien de la Lituanie à l’égard de la Turquie après la tentative de coup d’État.

«Nous avons constaté que certains milieux dans les pays européens ont critiqué la Turquie après la tentative [du coup d’Etat], sans comprendre ou vouloir comprendre l’importance de cet événement. Nous estimons que [ce parti pris]est la raison de certaines affirmations négatives voire même menaçantes. Nous avons l’impression que certains pays et dirigeants [européens] sont contrariés par l’échec de la tentative de ce coup d’État», a déclaré le chef de la diplomatie turque.

Le ministre a fait remarquer qu’en déjouant une telle tentative, la Turquie avait évité l’instabilité qui aurait eu aussi des répercussions nuisibles en Europe. 
«Grâce à sa position et à son rôle stratégiques, la Turquie a toujours contribué à la paix, au développement économique et à la stabilité de l’Union européenne (UE) pendant longtemps, mais certains pays de l’union veulent l’ignorer», a regretté Cavusoglu.

Assurant que les démarches de la Turquie relatives à la lutte contre l’organisation terroriste FETO auteur de la tentative de putsch, sont transparentes, Cavusoglu a dit apprécier les efforts du Conseil de l’Europe.

«Nous soulignons que notre coopération avec le Conseil de l’Europe doit être un exemple pour les autres acteurs. Le Secrétaire général du Conseil, Throbjorn Jagland a effectué une visite en Turquie au lieu de s’exprimer et de donner des conseils depuis le siège de son institution, contrairement à plupart des dirigeants. Nous aurions souhaité le même comportement de la part de l’UE», a insisté le ministre turc.

Cavusoglu a noté que la Turquie informe le Conseil de l’Europe à propos de toutes les démarches qu’elle fait.

Le ministre a ajouté que la Turquie n’avait pas changé sa position quant à la situation en Crimée, bien qu’elle ait normalisé ses relations avec la Russie.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/YJarbu
Share.

About Author