Iran: La Russie continue à utiliser la base aérienne d’Hamadan

0

Le président du parlement iranien, Ali Larijani, a déclaré que la Russie continue à utiliser la base aérienne d’Hamadan, dans l’ouest du pays.

C’est ce qu’a affirmé Larijani mardi, dans un discours prononcé au Parlement, en réponse à l’opposition exprimée par 20 députés sur la question de l’utilisation d’une base militaire iranienne par la Russie, selon l’agence de presse officielle « IRNA ».

Larijani a déclaré que l’Iran n’a offert aucune de ses bases militaires à un autre Etat, soulignant que « Téhéran et Moscou ont forgé une étroite coopération dans la lutte contre le terrorisme, et ce, pour le bénéfice des Musulmans dans la région ».

Le président du parlement iranien a affirmé que les avions de combat russes avaient utilisé la base d’Hamadan uniquement pour se ravitailler en carburant, relevant que « cela n’a pas pris fin ».

Cependant le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Qassemi, avait déclaré, hier lundi, que l’utilisation par la Russie de la base aérienne d’Hamadan (nord-ouest), est « actuellement terminée. »

Le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, avait annoncé le même jour, le retour en Russie des avions stationnés dans la base aérienne iranienne d’Hamadan, après «la fin de leur mission».

De son côté, le ministre iranien de la Défense, Hossein Dehghan, avait critiqué l’annonce par Moscou sur l’utilisation de ses avions de combat de la base aérienne d’Hamadan, dans le nord-ouest de l’Iran, la qualifiant «d’acte ostentatoire» dénotant d’un «manque de tact».

C’est la première fois que l’Iran ouvre ses bases militaires à un Etat étranger depuis la révolution islamique de 1979.

Plusieurs députés iraniens avaient critiqué l’usage de la base d’Hamadan par des avions de combat russes, le considérant comme une « violation de la Constitution. » (AA)

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/NybCYj
Share.

About Author