Erdogan : »La Turquie n’acceptera pas le jeu que l’on essaye de mettre en scène en Syrie »

0

Le président de la République Recep Tayyip Erdogan a déclaré qu’une opération militaire avait été lancée ce matin afin de mettre fin aux attaques menées depuis la Syrie contre la Turquie.

S’exprimant lors d’une cérémonie tenue à Ankara pour la nomination des personnes handicapées dans les établissements publics, M. Erdogan a noté que 241 personnes étaient tombées en martyr ces derniers jours à cause des attentats terroristes et il a présenté ses condoléances aux proches des martyrs.

 “ En raison des attaques menées depuis la Syrie, la situation était à un stade important à Gaziantep et Kilis. Nous avons dit qu’il fallait mettre fin à ces attaques. Ce matin à 04h00, notre armée a lancé une opération contre les organisations terroristes Daesh et PYD. Il faut que nous réglions cette affaire. Certains défient et disent “La Syrie sera comme si, comme cela pour la Turquie”. Je m’adresse à eux, Réfléchissez bien, que vous deviendrez?”

 “ Cette nation, cette armée, cette police et ce peuple sont contre tous ceux qui menacent la Turquie. Si une coopération internationale n’est pas assurée contre le terrorisme à l’échelle mondiale, toute l’humanité en sera responsable. Dans ce cadre, la lutte conjointe est nécessaire. Nous n’avons fait que tendre la main à nos frères syriens avec qui nous avons des liens historiques. Nous n’avons pas eu d’autre objectif. La Turquie est déterminée à protéger l’intégrité territoriale de la Syrie. Je dis au monde entier que la Turquie n’acceptera pas le jeu que l’on essaye de mettre en scène en Syrie. Si nécessaire, nous utiliserons tous nos moyens  pour protéger l’intégrité territoriale de la Syrie. Nous sommes pour la gouvernance de la Syrie par son propre peuple” a-t-il indiqué.

Rappelant que les organisations terroristes ne pourraient pas diviser la nation turque, M. Erdogan s’est expliqué comme suit : “ Vous n’y arriverez pas ! Vous ne pourrez pas diviser notre nation, descendre notre drapeau, diviser notre patrie, détruire notre Etat et faire taire nos appels à la prière. Vous ne pourrez pas mettre ce pays à genoux et emprisonner ce peuple. L’organisation terroriste Daesh n’a aucun rapport avec l’islam, au contraire, cette organisation est le plus grand problème de l’islam au 21e siècle”.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/CtxgmU
Share.

About Author