Myanmar: Kofi Annan, conseiller d’Aung San Suu Kyi sur les musulmans Rohingyas

0

La Prix Nobel de la Paix Aung San Suu Kyi, aujourd’hui au pouvoir au Myanmar, a fait appel à l’ex-secrétaire général de l’ONU Kofi Annan pour l’aider à résoudre la question de la communauté musulmane de Rohingya, a annoncé le gouvernement mercredi.

Kofi Annan dirigera un nouveau comité, avec pour mission de « trouver des solutions durables aux problèmes complexes et délicates en Etat Rakhine », région du nord-ouest du Myanmar où vit cette communauté apatride, a annoncé le gouvernement du Myanmar.

« Prévention des conflits », « assistance humanitaire » et « réconciliation » font partie de la feuille de route de ce comité.

Aung San Suu Kyi, dont le gouvernement est aux manettes depuis quelques mois, est critiquée sur la scène internationale pour son silence quant au sort des Rohingyas, privés d’accès aux hôpitaux, aux écoles et au marché du travail.

Le pays, confronté à une montée du bouddhisme radical, a connu en 2012 des affrontements intercommunautaires très violents et des milliers de Rohingyas avaient dû fuir leurs villages et vivent toujours dans des camps. La situation reste tendue depuis.

Dans un rapport récent, l’ONU s’est inquiétée des violations des droits des Rohingyas au Myanmar, notamment le déni de citoyenneté, le travail forcé et des violences, jugeant qu’elles pourraient être considérées comme des « crimes contre l’humanité ».(AFP)

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/Iw6n33
Share.

About Author