Syrie: Washington veut que les responsables des attaques chimiques « rendent des comptes » à l’ONU

0

La Maison Blanche a affirmé mercredi qu’il était à présent « impossible de nier » que Damas avait fait usage d’armes chimiques, après un rapport de l’ONU pointant du doigt notamment le régime syrien, et l’exécutif américain a demandé que le président Bachar al-Assad rende des comptes.

« Il est maintenant impossible de nier que le régime syrien a fait usage de manière répétée de gaz de chlore comme une arme contre son propre peuple », a déclaré le porte-parole du Conseil de sécurité nationale, Ned Price. « Nous allons travailler avec nos partenaires internationaux pour qu’il rende des comptes, notamment devant le Conseil de sécurité des Nations unies. »

Une enquête de l’ONU a établi que l’armée syrienne avait mené au moins deux attaques chimiques en Syrie et que l’organisation terroriste Daesh avait utilisé du gaz moutarde, selon un rapport que l’AFP a pu consulter mercredi.

Les enquêteurs ont conclu que des hélicoptères militaires syriens avaient répandu du gaz de chlore sur deux localités de la province d’Idleb (nord-ouest), à Talmenes le 21 avril 2014 et Sarmin 16 mars 2015. (AFP)

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/s7GWum
Share.

About Author