20% des Canadiens ayant rejoint les rangs de Daesh sont des femmes

0

Le ministre canadien de la Sécurité publique Ralph Goodale a fait savoir que le terme « Daesh » sera utilisé dorénavant dans toute déclaration officielle du Canada pour désigner l’organisation terroriste, à la place des termes « ISIS » ou « ISIL » (EIIL en anglais).

« Le groupe s’appelant soi-disant ‘Etat Islamique’ qui fait usage de la violence et du terrorisme pour arriver à ses fins, n’a aucun lien, ni avec l’islam ni avec le fait d’être un ‘Etat’. C’est pourquoi nous allons utiliser le terme ‘Daesh’ pour le désigner » note le rapport 2016 sur la menace terroriste visant le Canada.

Selon le rapport, 20% des suspects ayant rejoint les organisations terroristes comme Daesh sont des femmes. « Ces femmes peuvent jouer un rôle secondaire au sein de ces groupes terroristes, mais certaines participent directement aux combats » souligne le rapport.

En 2014, 130 et en 2015, 180 Canadiens ont quitté le pays pour rejoindre les organisations terroristes, en tête Daesh. Près de 60 d’entre eux sont retournés par la suite au Canada. Ceux-ci font part de leurs expériences à leur entourage et cherchent ainsi à se faire des « sympathisants »  ou à récolter de l’argent pour ces organisations terroristes.

Les forces de sécurité sont d’avis que ces personnes peuvent aller jusqu’à commettre des attentats terroristes au Canada.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/ifnw3l
Share.

About Author