Les forces irakiennes reprennent à Daesh une ville clé au sud de Mossoul

0

Les forces armées irakiennes sont parvenues jeudi à chasser l’organisation terroriste Daesh de Qayyarah, une ville du nord de l’Irak qui pourrait s’avérer stratégique dans la bataille pour la reconquête du dernier grand bastion de Daesh, Mossoul.

Les forces spéciales, appuyées par les frappes de la coalition internationale conduite par les Etats-Unis, sont venues à bout des terroristes deux jours après le lancement de l’assaut contre Qayyarah, une ville située sur la rive ouest du Tigre, à une soixantaine de kilomètres au sud de Mossoul.

Ces forces sont engagées depuis des semaines dans cette région avec comme objectif ultime une offensive majeure contre Mossoul dans les semaines ou mois à venir. Le Premier ministre a promis que le pays serait débarrassé de Daesh fin 2016.

A la faveur d’une offensive fulgurante en 2014, l’organisation terroriste s’était emparée de plusieurs pans du territoire irakien, faisant de Mossoul sa place forte. 

Mais Daesh a perdu depuis du terrain face aux offensives des troupes soutenues par les raids aériens de la coalition internationale.

« Nous contrôlons toute la ville et avons réussi, en un temps très limité, à déloger Daesh », a indiqué le général Riyadh Jalal Tawfik, à la tête des forces terrestres. 

Celui-ci a indiqué que des équipes de démineurs s’attelaient à nettoyer la ville des engins explosifs laissés par les terroristes avant leur fuite. (AFP)

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/GT6vsn
Share.

About Author