Les Etats-Unis affirment que l’intervention de la Turquie contre le PYD est « inacceptable »

0

Le vice-Premier ministre, Numan Kurtulmus, a sévèrement réagi aux propos de Washington affirmant que « l’intervention contre le PYD est inacceptable ».

« L’organisation terroriste PYD ne restera pas à l’ouest de l’Euphrate. Nous attendons des Etats-Unis qu’ils fassent usage de leur influence sur le PYD » a-t-il dit.

Brett McGurck, l’envoyé spécial américain pour la lutte contre le groupe terroriste Daesh, avait déclaré que « l’intervention contre le PYD dans une zone où Daesh n’est pas présent, est inacceptable ».

« Washington a connaissance des sensibilités d’Ankara. Ils avaient fait un engagement. Le PYD n’ira pas à l’ouest de l’Euphrate, Munbij sera évacué. Nous tenons d’abord à la résolution de cette question pour éviter des affrontements dans cette ville. Nous attendons des Etats-Unis qu’ils usent de leur influence sur le PYD » a déclaré Numan Kurtulmus, répondant aux questions des journalistes à Istanbul.

Relevant que le but premier de l’opération Bouclier de l’Euphrate consiste à nettoyer la zone de Daesh, M. Kurtulmus a noté que la Turquie n’est pas entrée en guerre et n’est pas une force occupante ou permanente.

Il a précisé que la Turquie se défendra contre les éventuelles menaces et ne resterait pas spectatrice face à une attaque en provenance de Syrie.

« Si le PYD s’empare de l’ensemble de la région et si un corridor y est créé, la Syrie sera divisée. Nous sommes en faveur de l’intégrité territoriale de la Syrie »

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/YI1mm5
Share.

About Author