La France va demander l’arrêt des négociations de Tafta

0

La France demandera l’arrêt définitif des négociations européennes sur le traité de libre-échange transatlantique (Tafta) avec les Etats-Unis, a annoncé mardi Matthias Fekl, Secrétaire d’Etat français au commerce extérieur.

« Il faut un coup d’arrêt clair, net, définitif », a martelé Fekl, lors de son intervention mardi matin sur la radio RMC, estimant qu' »il n’y a plus de soutien politique de la France à ces négociations ».

La France demandera ainsi à la Commission européenne, qui poursuit les négociations au nom de l’ensemble des Etats membres de l’Union européenne (UE), d’arrêter dès le mois de septembre prochain ces échanges qui poursuivaient la création de la plus grande zone de libre-échange au monde.

« Aujourd’hui la France ne soutient plus cette négociation », a insisté le Secrétaire d’Etat chargé, en France, de ce dossier, soulignant toutefois que « ce n’est pas la Commission qui est en cause dans cette affaire ».

Le problème serait notamment l’attitude des Etats-Unis, a assené à cet égard Matthias Fekl. « Les Américains ne donnent rien ou alors des miettes (…) Ce n’est pas comme ça qu’entre alliés on doit négocier », a-t-il estimé.

« Les relations ne sont pas à la hauteur entre l’Europe et les États-Unis, il faut reprendre plus tard sur de bonnes bases », a par ailleurs regretté Fekl.

Depuis quelques mois, la France exprimait ses inquiétudes vis-à-vis de l’avancement des négociations avec les Etats-Unis, soutenant que l’accord ne serait plus bénéfique à l’UE.

« Nous n’accepterons jamais la mise en cause de nos principes essentiels. C’est pourquoi à ce stade, la France dit non », avait déclaré le président François Hollande, en mai dernier, alors que Fekl avait déjà proposé l’arrêt des pourparlers comme « l’option la plus probable ».

La France n’est pas le seul pays européen à s’éloigner de la table des négociations. En effet, le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel a annoncé le weekend dernier sur la chaîne de télévision publique ZDF que « les discussions avec les Etats-Unis ont de facto échoué », notamment en raison des « exigences » des Américains.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/64bPZl
Share.

About Author