Les Etats-Unis n’ont pas tenu leur promesse à la Turquie selon James Jeffrey

0

L’ex-ambassadeur des Etats-Unis à Ankara, James Jeffrey a fait savoir que Washington qui avait assuré à la Turquie que le PYD, branche syrienne de l’organisation terroriste PKK, n’allait pas passer à l’ouest de l’Euphrate, n’avaient pas tenu sa parole.

Participant à un programme de la radio de la BBC, Jeffrey a répondu aux questions portant sur l’opération ‘Bouclier de l’Euphrate’ effectuée dans la région de Jerablus à la frontière turque par les Forces spéciales de l’Armées turque et de l’aviation des forces de la coalition en Syrie.

Affirmant que l’organisation terroriste Daesh était une menace pour la Turquie mais également pour les Etats-Unis, James Jeffrey a souligné que le PYD, branche syrienne de l’organisation terroriste PKK, qui tente de mettre la main sur les régions composée majoritairement d’Arabes, était une ‘menace certaine’ pour la Turquie.

Rappelant que l’administration d’Obama soutenait le PYD car elle lutte contre l’organisation terroriste Daesh, mais que cette organisation terroriste n’avait pas Daesh comme unique objectif et souhaitait former une zone de contrôle dans le nord de la Syrie, Jeffrey a poursuivi en ces termes : « La Turquie lutte contre Daesh mais également contre cette menace et les Etats-Unis ont au minimum déclaré officiellement qu’elle soutenait cette lutte ».

« Le vice-président des Etats-Unis Joe Biden a clairement promis à la Turquie lors de sa visite à Ankara, que le PYD resterait du côté est de l’Euphrate et qu’elle ne tenterait pas de mettre la main sur les terres à l’est. La Turquie accepte cela, mais eux [le PYD], ne se sont pas retirés à l’est » a-t-il affirmé.

« Mes 35 ans d’expérience m’ont montré que si vous faite une promesse à la Turquie et ne la tenez pas, vous le regretterez très rapidement » a-t-il assuré défendant que les Etats-Unis n’avaient pas tenu leur parole.

« Nous avons vu ce que les Turcs sont capables de faire sur le terrain avec 500 soldats » a ajouté Jeffrey rappelant que les Etats-Unis avaient déployé près de 5 500 soldats en Syrie.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/HCoyzX
Share.

About Author