Erdogan : Poursuivez le combat contre les ennemis !

0

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan a dit que son pays est « contraint de rester vigilant » à l’égard des organisations terroristes de Fethullah Gulen et de Daech, appelant les éléments de l’armée turque à poursuivre le combat contre les ennemis à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. 

Erdogan prononçait une allocution mardi au cours d’un dîner organisé dans le complexe présidentiel à Ankara à l’occasion de la célébration de la Fête de la Victoire et de la Journée des Forces armées, et à laquelle ont pris part le Premier ministre Binali Yildirim, le chef d’Etat-major de l’armée, Hulusi Akar, et les chefs des armées de terre, de l’air et de mer ainsi que les proches des martyrs. 

Erdogan a souligné que les membres de l’organisation terroriste de Fethullah Gulen «n’ont jamais mérité de porter l’uniforme militaire qui ne sied qu’aux braves et honorables hommes». 

«La journée du 15 juillet (jour de la tentative de putsch manqué) est un symbole de la défense de la nation turque de son pays, de son indépendance et de son avenir face à l’organisation terroriste de Gulen et non pas face aux forces armées turques », a-t-il insisté. 

S’adressant aux militaires turcs, Erdogan a lancé : «Je ne veux que personne parmi vous baisse la tête. Au contraire je veux que tous les membres de nos forces armées lèvent haut leurs têtes en toute fierté et j’attends de vous que vous poursuiviez votre lutte contre les ennemis aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays ».

Erdogan a qualifié les personnes qui travaillent toujours pour l’organisation terroriste qu’ils « ont loué leurs cerveaux à un faussaire usurpateur qui réside aux Etats-Unis et qu’ils n’appartiennent pas à la culture et à l’histoire turques».

« L’Etat turc est déterminé à se débarrasser des membres de l’organisation terroriste qui se sont infiltrés dans les corps de la police et de la justice au cours des trois dernières années et qu’il œuvre inlassablement dans ce sens en vue de dévoiler la partie obscure de cettte organisation », a-t-il assuré.

«L’Etat a parcouru une distance importante en la matière », a lancé le président Erdogan.

S’agissant de l’opération « Bouclier de l’Euphrate » lancée par des unités spéciales de l’armée turque en coordination avec les forces de la coalition internationale anti-Daesh pour soutenir l’Armée syrienne libre (ASL), Erdogan a indiqué, en s’adressant au peuple turc : «Je veux que vous accomplissez l’opération de nettoyage avec une plus grande rapidité et en ma qualité de président de la République et de commandant en chef de l’armée et des forces armées et de citoyen de cette nation, je soutiens constamment nos soldats ». AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/zbiQRX
Share.

About Author