Les aveux d’un terroriste du PYD montrent l’ampleur de l’aide portée par les pays occidentaux

0

I.B., un terroriste qui a rejoint deux ans auparavant les rangs du PYD,- filiale syrienne de l’organisation terroriste séparatiste PKK,- a affirmé que les pays occidentaux leur faisaient des aides en armes.

« Les Etats-Unis, l’Angleterre, la France, le Canada, l’Allemagne et l’Italie nous ont envoyé par avion près de 50.000 tonnes de munitions » a indiqué le terroriste I.B. qui s’est livré le mois dernier à la gendarmerie de Ceylanpinar (Şanlıurfa).

D’après l’article du journal Habertürk, I.B. a fait savoir que l’organisation terroriste planifiait de constituer le soi-disant canton d’Amed en Turquie en profitant de la tentative de coup d’Etat du 15 juillet.

« Ils planifiaient d’organiser des manifestations en provoquant le peuple dans les zones à forte population kurde, notamment les villes frontalières. L’objectif réel de l’organisation est de former un couloir en s’emparant de la région s’étendant jusqu’à la mer Méditerranée, tout en englobant Raqqa et Jerablus à l’ouest de l’Euphrate » a ajouté I.B.

Par ailleurs, selon le terroriste, le PYD a assuré le contrôle dans la zone reprise de Daesh et couvrant les puits de pétrole.

« L’organisation s’est d’abord emparé des raffineries pétrolières qui étaient premièrement aux mains d’Assad puis de Daesh. Elle a commencé à vendre du pétrole aux compagnies américaines. Le revenu provenant de cette vente a été transféré dans des comptes suisses » a-t-il déclaré.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/7DPqAc
Share.

About Author