« Nous n’autoriserons jamais la création d’un Etat superficiel dans le nord de la Syrie »

0

Le Premier ministre Binali Yildirim a déclaré que « ceux qui veulent diviser ce pays n’ont jamais fait partie d’une solution » et que la solution est le peuple même.

M. Yildirim a prononcé un discours à l’occasion de la cérémonie de « l’initiative de l’investissement-le soutien à l’est et au sud-est de la Turquie » au centre culturel Cahit Sitki Taranci à Diyarbakir.

Il a annoncé qu’un investissement de 10 milliards de livres turques sera réalisé dans sept localités et que 67 000 logements seront construits dans 23 provinces.

« Nous rénovons nos provinces et districts endommagés par le terrorisme » a-t-il dit, précisant que des fonds de l’ordre de 1,9 milliards de livres turques seront attribués à Diyarbakir, 3,5 milliards à Sirnak, 2,5 milliards à Hakkari et 1,8 milliard à Mardin.

« Nous n’avons pas renoncé à la démocratie, à l’Etat de droit ; nous n’y renoncerons jamais » a-t-il lancé.

« Ceux qui ont envenimé la paix, qui veulent verser le sang des frères, ne nous feront pas renoncer à l’amour que nous portons pour notre patrie. Nous continuerons de protéger éternellement le droit de notre prochain, de nos concitoyens. Nous allons défendre notre fraternité jusqu’au bout. La discrimination, le racisme ne seront jamais dans notre agenda. C’est avec nos 79 millions de concitoyens, tous ensemble que nous formons la Turquie. Ceux qui veulent nuire à cette unité n’atteindront jamais leur objectif » a-t-il assuré.

« Nous allons détruire toutes les organisations terroristes » a-t-il déclaré, précisant que les opérations contre l’organisation terroriste sont en cours.

« Nous sommes confrontés à une sérieuse menace. Ce danger a la volonté de troubler l’unité du pays, de diviser la Turquie. Ils ne nous ferons jamais reculer. Les opérations continueront jusqu’à ce que les 79 millions d’enfants de cette nation puissent se déplacer en toute sécurité été comme hiver, nuit et jour, dans les moindre recoins du pays. Il n’y a pas de solution. La solution ne peut passer par l’organisation terroriste » a-t-il déclaré.

Binali Yildirim a également évoqué l’opération «Bouclier de l’Euphrate ».

« Nous retournerons uniquement si les organisations terroristes telles que Daesh, le YPG et le PYD deviendront incapables de nuire à notre pays. Dans le cas contraire, la préservation de la sécurité de notre pays et de nos concitoyens est une de nos priorités. Nous allons faire le nécessaire. Nous n’autoriserons jamais, en aucune circonstance, la réalisation d’un projet servant au terrorisme international, la création d’un Etat superficiel dans le nord de la Syrie » a-t-il conclu.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/I7YYTH
Share.

About Author