L’organisation terroriste Daesh n’a plus de contact avec la frontière turque

0

L’Armée syrienne libre (ASL) appuyée par les Forces armées turques dans le cadre de l’opération Bouclier de l’Euphrate, a réussi à réunir la ligne Azaz-Jerablus. Ainsi un couloir épuré des notions terroristes a été constitué à la frontière turco-syrienne.

Le couloir sécurisé commençant de la frontière turque jusqu’à 3 à 5km à l’intérieur des frontières syriennes, a totalement effacé le contact physique de Daesh avec la frontière turque.

Au 12e jour de l’opération, une zone de près de 600km a été reprise de l’organisation terroriste Daesh.

L’opération Bouclier de l’Euphrate lancée le 24 août par les Forces armées turques, a, de ce fait, atteint un de ses objectifs.

L’Etat-major a déclaré que depuis le 24 août, 1.599 tirs ont été effectués sur 383 cibles.

En 12 jours, 20 cibles de Daesh ont été frappés par 52 obus Firtina et 20 roquettes.

Par ailleurs, 11 mines et 325 explosifs artisanaux ont été détruits.

Depuis le début de l’opération, les Forces armées turques prennent toutes les mesures nécessaires pour éviter un quelconque dommage vis-à-vis des civils.

Entre-temps, les blessés de l’ASL sont transférés au poste-frontière Öncüpinar. 19 soldats de l’ASL blessés lors des conflits sont soignés dans les hôpitaux de Kilis. Un de ces soldats a succombé à ses blessures.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/Q6IWDU
Share.

About Author