« La Turquie est confrontée à une coalition terroriste »

0

Le ministre turc de l’Agriculture et de l’Elevage, Faruk Celik, a déclaré que le gouvernement de son pays n’autoriserait pas les organisations terroristes FETO et PKK à collaborer dans l’est et le sud-est de la Turquie pour l’affaiblir et la diviser.

Le ministre Celik était l’invité, mardi, de l’Agence Anadolu. Il a répondu aux questions relatives à l’actualité en Turquie et dans la région.

Faruk Celik a d’abord souligné le fait que la tentative de coup d’Etat du 15 juillet, orchestrée par l’organisation terroriste FETO, a révélé que les organisations terroristes qui menacent la Turquie agissent ensemble.

«Nous faisons face à une coalition terroriste. FETO et le PKK agissent ensemble pour fragiliser l’est et le sud-est de notre pays. Mais la population de la région ne soutient pas le terrorisme et elle est en faveur de la paix. Notre peuple et nos forces de sécurité ne permettront pas aux terroristes d’atteindre leurs objectifs», a-t-il dit.

Le ministre est ensuite revenu sur le coup d’Etat raté et les mesures prises par son ministère contre les éléments de FETO.

Celik a expliqué que les membres de FETO infiltrés dans les forces armées turques se sont, pendant de longues années, arrangés pour saboter la lutte de la Turquie contre le terrorisme.

« FETO, PKK, DAESH, PYD … vous êtes tous des groupes terroristes visant le même but. Vous êtes les marionnettes de ceux qui ont des plans contre la Turquie », a-t-il lancé.AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/gW3zF8
Share.

About Author