Paris: Une voiture suspecte découverte avec des bonbonnes de gaz

Une voiture suspecte contenant des bonbonnes de gaz a été découverte aux abords de la cathédrale Notre-Dame dans le centre de Paris, a annoncé la police française, citée par le journal Le Figaro.

Selon l’information relayée mercredi par le quotidien français, le véhicule suspect, une berline de marque Peugeot 607, a été découvert, abandonné dans la nuit de samedi à dimanche, avec « au moins six bonbonnes de gaz » à son bord. Parmi ces bonbonnes de gaz, cinq pleines se trouvaient dans le coffre alors qu’une vide a été placée sur le siège avant.

Le véhicule, dénué de plaque d’immatriculation, »était libre de tout occupant, comme abandonné », selon la police, qui ajoute également que « les bonbonnes n’étaient reliées à aucun détonateur, aucune chaîne pyrotechnique ». Les clignotants de la voiture étaient pourtant allumés, précise la même source.

Plusieurs personnes ont été mises en garde à vue mercredi dans le cadre de l’enquête ouverte par la section antiterroriste de la brigade criminelle et la Direction générale de la Sécurité intérieure [DGSI], après la découverte de la voiture, dont une femme fichée S.

Les attentats à la voiture piégée pourraient être le nouveau mode opératoire des organisations terroristes en France, selon Patrick Calvar, directeur de la DGSI. S’exprimant à la mi-juillet devant la commission d’enquête parlementaire sur les attentats de Paris du novembre dernier, le chef des services de renseignement avait mis en garde contre les nouvelles méthodes auxquelles pourraient recourir les terroristes, en passant « au stade des véhicules piégés et des engins explosifs ». (AA)

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/PHiudW