Syrie: La Turquie condamne avec force le largage de bombes au gaz de chlore

28 personnes sont mortes et 57 autres ont été blessées dans le raid aérien mercredi des Forces aériennes russes contre le quartier Sukkeri d’Homs, contrôlé par les opposants.

Un grand nombre de bâtiments ont été endommagés.

Mardi, Sukkeri avait été la cible cette fois des forces du régime syrien.

Près de 100 personnes, dont des femmes et enfants, ont dû être hospitalisés en raison du raid du régime syrien lors duquel des barils d’explosifs contenant du gaz de chlore ont été largués.

La Turquie a condamné avec force l’attaque au gaz de chlore perpétrée par le régime.

Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères a souligné que lesdites attaques constituaient une pure violation des résolutions no2218 et 2209 du Conseil de sécurité des Nations Unies.

« Au lendemain d’un rapport démontrant l’usage d’arme chimiques par le régime, élaboré par l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques et la Commission d’enquête de l’ONU, et à une période où les efforts déployés pour réinstaurer le cessez-le-feu brisé, sont intensifiés, de telles attaques montrent une nouvelle fois que le régime ignorent totalement la communauté internationale » poursuit le communiqué.

La Turquie appelle notamment la communauté internationale à assurer une trêve à Alep et dans l’ensemble de la Syrie à l’occasion de la Fête du sacrifice et précise, que ses efforts dans ce sens se poursuivront.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/h6caVL