La Turquie dénonce avec force la campagne diffamatoire de Der Spiegel à l’encontre d’Erdogan

0

La Turquie a condamné fermement l’usage d’une couverture diffamatoire à l’encontre du président Recep Tayyip Erdogan, par la revue allemande Der Spiegel.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Tanju Bilgic a indiqué que Der Spiegel  générait une mauvaise perception de l’islam par sa couverture.

« Cette couverture vise à dénaturer l’image de la Turquie. L’image que la revue Der Spiegel a essayé de constituer dans son numéro spécial en rapport avec la Turquie n’est que le signe de la mentalité mal tournée et pleine de préjugés de certains médias européens,  qui vise à dégrader  l’image de notre pays auprès de l’opinion publique depuis un certain temps. La couverture de ce numéro spécial a été préparée non seulement pour provoquer mais aussi pour instaurer une mauvaise perception vis-à-vis de la Turquie et de l’islam » a souligné Bilgic.

« Par ailleurs, nous condamnons avec véhémence les efforts visant à diffamer de diverses façons notre président qui a été élu par les voies démocratiques avec un grand soutien du peuple » a poursuivi le porte-parole.

Outre la photographie d’Erdogan, la couverture du numéro spécial de Der Spiegel comporte des minarets de mosquée sous forme de missiles. Le titre de ce numéro est « Un pays perd sa liberté ».

En contrepartie, la revue allemande avait préféré ignorer la tentative de coup d’Etat sanglante menée par l’organisation terroriste guléniste à l’encontre de la démocratie en Turquie.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/wdtOrZ
Share.

About Author