Crise syrienne – Washington n’a pas de baguette magique (directeur de la CIA)

Le directeur de la CIA, John Brennan, a dit que les Etats-Unis ne disposent pas de « solution rapide ni de baguette magique » pour la résolutions de tous les problèmes syriens.

Brennan s’exprimait au cours d’un débat organisé à l’initiative du Centre des Etudes stratégiques et internationales (Indépendant) à Washington.

«En 36 ans de carrière dans les affaires de la sécurité nationale, la Syrie est parmi les crises et problèmes les plus compliquées », a lancé le chef de la Centrale américaine du Renseignement.

Il a ajouté que « l’inexistence d’une solution rapide aux problèmes syriens est du à la multiplication des parties internes et externes en conflit, à la scission communautariste ainsi qu’à des décennies de répression exercée par la famille d’al-Assad et qui ont étouffé les aspirations du pays à la démocratie ».

«Nombreux sont ceux qui se plaignent de l’incapacité des Etats-Unis à aller la-bas et à résoudre ces multiples questions », a-t-il relevé, avant de nuancer «En réalité, j’aurais souhaité disposer d’une baguette magique pour résoudre ces problèmes, qui en dépit de leur (les problèmes) existence, Washington doit être remercié juste pour ses tentatives ».

Et Brennan de poursuivre : «Il est bien que les Etats-Unis poursuivent leurs tentatives de mettre fin à la souffrance humaine et à l’effusion du sang en Syrie, mais je reconnais que nous n’avons pas de solutions pouvant être imposées aux gens pour les contraindre à les suivre ».

Le directeur de la CIA a affirmé que la « résolution de la crise syrienne nécessaire plusieurs années ».

Il a précisé, à ce propos, que « Le Printemps Arabe était le prélude à l’avènement d’une nouvelle phase dans l’histoire du Moyen-Orient, mais il existe encore un log chemin à parcourir avant que les principes de démocratie ne soient enracinées dans les ré formes économiques, politiques, sociales et culturelles et autres ». (AA)

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/INQFIo