L’UE prolonge de six mois les sanctions contre la Russie

L’Union européenne (UE) a prolongé, jeudi, de six mois l’application de «mesures restrictives visant les actions contre l’intégrité, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine ».

Les sanctions, qui incluent des gels des avoirs et des interdictions de voyage contre 146 personnes et 37 entités, ont été prolongées jusqu’au 15 mars 2017, a indiqué le Conseil de l’UE dans un communiqué de presse.

« L’évaluation de la situation ne justifie ni un changement dans le régime des sanctions, ni dans la liste des personnes et entités sous le coup de mesures restrictives » explique le communiqué.

Plusieurs mesures ont été mises en place jusqu’au 31 janvier 2017, en réponse à la crise en Ukraine, y compris des sanctions économiques visant des secteurs spécifiques de l’économie russe.

Des sanctions ont également été imposées en réponse à l’annexion illégale de la Crimée et de Sébastopol, jusqu’au 23 juin 2017.

Ces mesures ont été introduites pour la première fois en mars 2014, à la suite de l’occupation de la Crimée par la Russie, et ont été prolongées pour la dernière fois en mars 2016.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/HgkRsG