Ministre suédois : « Le peuple turc a protégé la démocratie »

0

Le ministre suédois de l’Energie, Ibrahim Baylan a affirmé que le peuple turc a protégé la démocratie dans son pays, en sortant dans la rue, afin de s’opposer à la tentative de coup d’Etat ratée menée par l’organisation terroriste [de Fethullah Gulen].

Baylan a déclaré, jeudi, dans un entretien avec le correspondant d’Anadolu à Stockholm: «La position du peuple turc contre la tentative de coup d’Etat a été extrêmement importante. Il a protégé la démocratie dans le pays».

Le ministre suédois a formulé le souhait que l’Etat turc continue à protéger les valeurs de la démocratie, des libertés, qu’il puisse les promouvoir au profit de toutes les couches de la société.

Baylan a, par ailleurs, relevé la longue histoire des relations établies entre la Turquie et la Suède dans le secteur de l’énergie, notant qu’il a participé, en avril dernier, à la quatrième Conférence internationale sur les villes intelligentes, qui s’est tenu à Istanbul.

Il a indiqué que la conférence a été un succès, soulignant qu’il a abordé, avec les responsables turcs, les moyens de surmonter les problèmes de l’énergie.

Baylan a noté que la Turquie a réalisé une grande avancée dans le secteur des énergies renouvelables, en se basant sur les nouvelles technologies.

Le ministre suédois a, pour conclure, adressé ses vœux aux Musulmans du monde entier, à l’occasion de l’Aïd Al Adha (Fête du Sacrifice).

Ibrahim Baylan est un Suédois d’origine turque. Il est né dans la ville de Mardin dans le Sud-est du pays, avant d’émigrer en Suède avec sa famille. Il a assumé les responsabilités de ministre de l’Éducation, dans ce pays de 2004 à 2006, avant d’être nommé ministre de l’Energie. (AA)

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/QFHh9U
Share.

About Author