« Nous attendions une condamnation des Européens pour la tentative de putsch, nous sommes déçus »

0

Les présidents d’assemblée de l’Europe se sont retrouvés pour une conférence à Strasbourg, en France.

Le président de l’assemblée parlementaire auprès du Conseil de l’Europe, Pedro Agramunt a abordé la tentative de coup d’Etat du 15 juillet lors de son discours d’inauguration.

« Nous avons été témoins d’un évènement tragique en Turquie. (…) Les citoyens ont fait preuve d’un courage sans pareil face au soulèvement visant à détruire la démocratie » a estimé Agramunt.

Quant au président de la Grande Assemblée nationale de Turquie, Ismail Kahraman, il a tenu un discours pleins de reproches aux présidents des parlements européens.

« Nous attendions une condamnation inconditionnelle de la tentative de coup d’Etat, mais nous avons été déçus » a déploré Kahraman critiquant également les pratiques de certains pays européens concernant les manifestations de protestation de la tentative de coup d’Etat.

« De quelles valeurs démocratiques relèvent la condamnation à une amende ou l’inculpation des personnes qui, munies de drapeaux turcs, ont manifesté dans certaines villes européennes en faveur de la démocratie pour protester la tentative de coup d’Etat? » s’est interrogé Kahraman.

En amont de la conférence, Kahraman s’est entretenu avec son homologue russe Valentina Matvienko. Lors de l’entretien, les deux parties ont convenu de renforcer la coopération interparlementaire dans le cadre de la normalisation des relations turco-russes.

Par ailleurs, Kahraman a remercié son homologue pour la position de la Russie vis-à-vis de la lutte contre l’organisation terroriste guléniste FETÖ.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/6jSRLR
Share.

About Author