Erdogan et l’émir du Qatar examinent la crise syrienne à New York

0

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a reçu, à son lieu de résidence à New York, lundi soir, l’émir du Qatar, le Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, dans le cadre de leur participation aux réunions de la 71eme session de l’Assemblée générale des Nations Unies, qui commence mardi.

Les deux dirigeants ont discuté au cours de leur réunion, « des derniers développements dans la région et de plusieurs questions internationales », selon l’agence de presse qatarie officielle.

La réunion qui a duré une heure et demie, a relevé la nécessité que la «communauté internationale fournisse plus d’efforts pour parvenir à une solution politique globale et durable pour mettre fin à la crise en Syrie, conformément aux résolutions 2254 et 2268 du Conseil de sécurité, et à la déclaration de Genève 1».

Les deux dirigeants ont, par ailleurs, examiné les relations stratégiques entre les deux pays et les moyens de les renforcer.

Le président turc devrait prononcer un discours à l’Assemblée générale, avant d’assister à un déjeuner organisé par le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon.

M. Erdogan devrait ultérieurement participer à une réunion des dirigeants au sujet des réfugiés, sous l’égide du président américain Barack Obama.

Le président turc tiendra des réunions séparées avec ses homologues iranien, Hassan Rohani, et ukrainien, Petro Porochenko, avant d’assister à une réception offerte par le président américain et son épouse en l’honneur des chefs de délégations.

Recep Tayyip Erdogan avait déclaré, avant de quitter la Turquie, à destination de New York, que son discours devant l’Assemblée générale des Nations Unies, sera un moyen d’éclairer l’opinion mondiale sur la tentative de coup d’Etat échouée que son pays a connue en juillet dernier, et de dévoiler la vérité sur l’organisation terroriste guléniste/structure d’Etat parallèle (FETO/PDY), dirigé par le chef terroriste Fethullah Gulen, qui a versé le sang de 241 martyrs en une seule nuit.

Les problèmes du Moyen-Orient, en particulier les crises en Syrie et en Irak, seront également examinés a indiqué le président turc, soulignant qu’il abordera par ailleurs les questions de lutte contre le terrorisme et des réfugiés.

TRT avec AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/PU6lI8
Share.

About Author