France/Présidentielles 2017: Sept candidats en lice pour la primaire de la droite

0

La Haute Autorité pour la primaire des Républicains (LR) a annoncé mercredi avoir validé sept candidatures en vue de l’élection présidentielle de 2017 en France.

Selon la décision de la Haute Autorité, Alain Juppé, François Fillon, Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire, Nathalie Kosciusko-Morizet et Jean-François Copé pourront participer à la primaire de la droite, prévue en deux étapes les 20 et 27 novembre prochain.

La candidature d’Hervé Mariton, député de la Drôme depuis 1993, maire de Crest depuis 1995 et ancien ministre de l’Outre-mer dans le gouvernement de Dominique de Villepin, a été invalidée par la Haute Autorité, « après vérification exhaustive ».

Mariton a été recalé après que certains de ses parrainages se sont avérés invalides, a fait savoir Anne Levade, présidente de la Haute Autorité, lors de la présentation des candidats. Bruno Nestor, député divers gauche de Martinique, dont le soutien avait permis à Mariton d’obtenir le nombre de parrainages nécessaires, n’avait pas signé la charte d’adhésion aux valeurs de la droite et du centre, une condition requise par la Haute Autorité, a relayé la radio France Info.

Chaque candidat devait être soutenu par 250 élus dont 20 parlementaires ainsi que par 2 500 adhérents, selon les règles de la primaire de la droite. 

La primaire de la droite est ouverte à tous les Français inscrits sur les listes électorales au 31 décembre 2015. Les participants doivent avancer une somme symbolique de 2 euros et s’engager sur l’honneur en signant la phrase « Je partage les valeurs républicaines de la droite et du centre et je m’engage pour l’alternance afin de réussir le redressement de la France ».

Les sept candidats mèneront leur campagne jusqu’au 18 novembre 2016 et ceux qualifiés au second tour de la primaire pourront la reprendre dès le 21 novembre.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/xhgw6O
Share.

About Author