La Turquie ne prévoit pas le déploiement de troupe terrestre dans le nord de la Syrie

Le ministre turc de la Défense, Fikri Isik a affirmé que son pays poursuivrait l’opération Bouclier de l’Euphrate jusqu’à ce que sa sécurité soit complètement assurée.

La Turquie ne prévoit pas le déploiement de troupe terrestre dans le nord de la Syrie, a indiqué le ministre turc de la Défense, Fikri Isik aux journalistes à l’issue d’une cérémonie d’inauguration dans la province de Eskisehir (Anatolie centrale), mercredi.

Le ministre a commenté l’opération militaire Bouclier de l’Euphrate lancée par les Forces armées turques le 24 août à Djarablus, zone du nord de la Syrie, pour lutter contre Daesh et d’autres organisations terroristes.

«Nous fournissons toutes sortes de soutien à l’Armée Syrienne Libre [dans le cadre de l’opération Bouclier de l’Euphrate, ndlr] et nous continuerons à le faire, mais il n’y a pas actuellement de stratégie pour la participation de notre infanterie dans cette opération», a-t-il déclaré.

«Le nombre des combattants de l’Armée Syrienne Libre augmente chaque jour. Ils sont des habitants de la Syrie et ils valorisent beaucoup le soutien de la Turquie. Quant à nous, nous visons le nettoyage de ces territoires des groupes terroristes, dont Daesh et le YPG», a-t-il ajouté.

Isik a souligné que la Turquie ne tolérerait pas l’occupation par le PYD/YPG des territoires où vivent les Arabes syriens.AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/6IRSLR