Syrie: soutien de Washington à une zone d’exclusion aérienne proposée par M. Erdogan

0

Les Etats-Unis ont exprimé un soutien à une zone d’exclusion aérienne en Syrie, proposée par le président turc Recep Tayyip Erdogan.

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a demandé une restriction des vols dans des zones critiques en Syrie.

Kerry qui est intervenu lors d’une réunion sur la Syrie à l’Assemblée générale de l’ONU, s’est expliqué sur les demandes de zones d’exclusion aérienne et appelé à faire la distinction entre l’opposition légitime et Al-Nossra et Daesh.

Il a noté que les vols des chasseurs syriens dans des zones où se trouve l’opposition légitime.

« Nous devons restreindre les vols. Cela empêchera le régime syrien d’attaquer les civils sous prétexte de ‘lutter contre le front Al-Nossra’. Nous devons tous ensemble assurer l’atterrissage de tous les aéronefs et le maintien continu des aides humanitaires » a-t-il dit.

Le chef de la diplomatie américaine a appelé la Russie à forcer le régime Assad à ne pas faire voler ses chasseurs.

Kerry a aussi réagi contre les attaques du régime Assad et de la Russie contre les humanitaires et les civils, précisant que 4 employés d’un service médical près d’Alep ont été tués dans une frappe aérienne malgré l’accord de cessation des hostilités. Il a précisé qu’il y avait ici uniquement les chasseurs russes et syriens.

John Kerry a rappelé que 20 humanitaires avaient été tués dans une attaque ignoble qui a duré 2 heures contre un convoi d’aide humanitaire plénipotentiaire et autorisé.

« Cette attaque a porté un coup dur à nos efforts pour instaurer la paix en Syrie. Elle a aussi entrainé de profonds doutes sur l’attachement de la Russie et du régime Assad aux engagements qu’ils ont faits à Genève » a-t-il continué.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/XTehk4
Share.

About Author