Jordanie: Les Frères musulmans remportent 18 sièges au Parlement (résultats quasi-définitifs)

Les résultats quasi-définitifs des élections législatives jordaniennes annoncent le retour du mouvement des Frères musulmans sur la scène politique, après une absence de huit ans.

Des sources auprès de la Commission électorale jordanienne ont indiqué, tard jeudi soir, que «l’Alliance nationale pour la réforme», une coalition formée par les Frères musulmans, a obtenu 15 sièges au Parlement qui en compte 130. La liste des «Fils du Karak» (sud) soutenue par l’Alliance a obtenu, pour sa part, 3 sièges.

Le courant des Frères musulmans a donc remporté au total 18 sièges de députés, soit 13,8% des représentants du Parlement.

De son côté, «l’association des Frères musulmans» formée par un ancien dirigeant du mouvement a obtenu un seul siège.

Le porte-parole de l’Alliance nationale pour la Réforme, Ali Abou al-Sukar, a déclaré à Anadolu que les deux tiers de ceux qui ont remporté des sièges, au sein de l’Alliance, sont membres des Frères musulmans. Le tiers restant est constitué de proches du courant islamique, a-t-il indiqué, faisant également part de la présence de chrétiens, à l’instar de Qays Zayadin, le fils de Yacoub Zayadin, icône du Parti Communiste jordanien.

Le taux de participation à ces élections tenues mardi dernier a été estimé à 37%.

Sur un total de 4.13 millions électeurs, 1, 49 million d’électeurs ont voté pour 1252 candidats, dont 1000 hommes et 252 femmes, répartis sur 226 listes.

Conformément à la nouvelle loi électorale promulguée en août dernier, le Parlement jordanien compte désormais 130 sièges contre 150 précédemment.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/EXQRvb