Martin Schulz critique les membres de l’UE pour leurs faibles quotas de réfugiés

0

Le président du Parlement européen, Martin Schulz, a critiqué, jeudi, les Etats membres de l’UE pour ne pas avoir réinstallé 160.00 réfugiés malgré des promesses faites un an auparavant.

S’exprimant durant une conférence de presse à Berlin, Schulz a appelé les Etats membres de l’UE à prendre des mesures concrètes pour alléger le fardeau de la Grèce et de l’Italie en vertu d’un accord auquel était parvenu le Conseil européen en septembre 2015.

« Lorsque nous examinons les exemples pratiques de la mise en œuvre du cadre juridique pour la réinstallation de 160.000 réfugiés, jusqu’ici presque 5.000 personnes ont été réinstallées. C’est un échec. C’est regrettable. C’est également très inquiétant » a déploré le responsable européen.

Schulz a également déclaré que les décisions de l’UE restent pour leur majorité à l’état théorique et ne sont pas appliquées. Les réfugiés continuent à payer le prix, a-t-il encore dénoncé.

Les Etats membres de l’UE avaient convenu, en septembre 2015, de réinstaller 160.000 demandeurs d’asile demeurant en majorité en Grèce et en Italie, mais la réticence de plusieurs Etats européens à accepter plus de réfugiés a plongé le projet dans l’incertitude.

Schulz a souligné l’importance de la solidarité entre Etats de l’UE dans le partage des demandeurs d’asile et a réaffirmé son soutien à l’accord Turquie-UE sur les réfugiés.

Le président du Parlement européen a également minimisé les tensions entre l’UE et la Turquie, assurant qu’Ankara a rempli jusqu’ici ses engagements dans le cadre de l’accord et continuera à le faire.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/PPlzHQ
Share.

About Author