Turquie: Saisie de 41 mines antipersonnel appartenant à l’organisation terroriste PKK

Les Forces armées turques ont saisi 41 mines antipersonnel appartenant à l’organisation terroriste PKK à Semdinli, district de la province de Hakkari, dans le sud-est de la Turquie.

Des sources militaires ont annoncé que les opérations antiterroristes continuent dans la province de Hakkari. Elles sont menées conjointement par des équipes militaires et policières.

Dans le cadre de ces opérations, les forces de sécurité ont perquisitionné une zone dans l’ouest de Semdinli, après une dénonciation faite par des habitants.

Au total 41 mines anti-personnel y ont été retrouvées, cachées dans la végétation.

Selon la Convention d’Ottawa, la mine antipersonnel est « une mine conçue pour exploser du fait de la présence, de la proximité ou du contact d’une personne et destinée à mettre hors de combat, blesser ou tuer une ou plusieurs personnes ».

L’organisation terroriste PKK vise aussi à démotiver et à atteindre le moral des soldats en provocant la blessure d’un membre de l’équipe.

Ces mines peuvent aussi endommager les véhicules surtout au niveau des roues.AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/eoZO5A