Cisjordanie: Des centaines de Palestiniens font la prière à l’entrée d’un village fermé par Israël

0

Environ 300 Palestiniens ont effectué la prière du vendredi, à l’entrée du village de Beita dans le nord de la Cisjordanie, que l’armée israélienne avait fermé il y a quelques jours avec des blocs de béton et du sable.

Jeudi, le mouvement palestinien Fatah a appelé les habitants à accomplir la prière du vendredi près de l’entrée du village, pour protester contre sa fermeture par les forces de l’occupation.

«Cet état de siège entrave tous les aspects de la vie quotidienne. Il gêne la circulation des malades, des ouvriers, des fonctionnaires, mais aussi des étudiants et des commerçants», s’est indigné le Fatah dans un communiqué.

«Nous avons le droit à une vie digne et à exercer nos droits les plus élémentaires à l’instar de celui de circuler librement, dont nous étions privés», ajoute le communiqué.

Lundi dernier, des bulldozers israéliens ont bloqué l’accès de plusieurs villages en Cisjordanie avec des blocs de béton, sous prétextes sécuritaires.

«Les forces israéliennes se vengent de 50 000 citoyens qui habitent dans ces villages, prétextant que des jeunes lançaient des pierres et des cocktails Molotov sur les voitures des colons», a déclaré, à Anadolu, le maire de Beita, située à proximité près de Naplouse.

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/fPPaNX
Share.

About Author