« Comment se fait-il que la perspective des analystes de Moody’s ait changé en 2 jours ? »

Les réactions continuent contre le rabais de la note de crédit de la Turquie par l’agence de notation financière internationale Moody’s qui a aussi changé la perspective à « stable ».

Le vice-premier ministre et porte-parole du gouvernement Numan Kurtulmus a souligné que l’évaluation de Moody’s était entièrement politique.

M. Kurtulmus a organisé une conférence de presse au palais de Cankaya après la réunion du Conseil des ministres.

Il a rappelé que Moody’s avait, dans une première évaluation, fait état de la disparition remarquable des risques apparus après la tentative de coup d’Etat de l’organisation terroriste guléniste/structure d’Etat parallèle (FETO/PDY) le 15 juillet, ajoutant que l’agence avait 2 jours plus tard, rabaissé la note de la Turquie.

« Nous avons du mal à comprendre une chose. Comment se fait que la perspective tracée par les analystes de Moody’s le 21 septembre soit totalement inversée en 2 jours. Nous avons du mal à expliquer cela » a-t-il dit.

Le vice-premier ministre Numan Kurtulmus a souligné qu’un grand risque avait apparu pour l’économie turque après la tentative de coup d’Etat mais que la situation avait désormais changé.

« L’économie turque continue son chemin avec détermination » a-t-il souligné.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/iAEZyE