La Maison Blanche : La Russie et la Syrie ciblent les civils d’Alep

0

Les Etats-Unis ont vigoureusement critiqué, lundi, la Russie pour sa participation à une offensive du gouvernement syrien visant à reprendre la ville d’Alep, et affirmé que Moscou et Damas mènent une «campagne concertée» contre les civils.

La Maison Blanche a déclaré, lundi, que les deux parties ont intentionnellement ciblé des civils avec des bombardements afin de «les forcer à se soumettre».

«Les personnes de bonne conscience à travers le monde devraient dénoncer [ces attaques]et ils le font» a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Josh Earnest. Le président américain Barack Obama est «profondément inquiet» concernant la situation, a rapporté Earnest.

La ville d’Alep est en train d’être bombardée dans le cadre d’une opération conjointe entre les forces syriennes et russes qui a débuté quatre jours auparavant. L’opération intervient après l’échec d’un cessez-le-feu de sept jours destiné à arrêter les violences et à permettre la distribution d’aides humanitaire dans les zones assiégées.

Au moins 85 personnes ont été tuées et 178 blessés, dimanche, par des frappes aériennes russo-syriennes sur des zones résidentielles de districts d’Alep sous contrôle de l’opposition.

Le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a déclaré, le même jour, être atterré par «l’escalade militaire» à Alep, et que l’utilisation «d’armes de manière aveugle contre des zones densément peuplées peut équivaloir à des crimes de guerres».

Le soutien de la Russie au gouvernement syrien ne fait que renforcer les extrémistes, a mis en garde Earnest.

«La Russie devra faire attention aux conséquences parce que ces actions alimentent l’extrémisme, pas juste en Syrie, pas juste dans la région, mais à travers le monde, y compris en Russie» a estimé le porte-parole de la Maison Blanche. 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/jICbuA
Share.

About Author