La Turquie lutte contre les efforts de manipulation de l’opinion publique en Europe

Le président de la délégation turque de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN , Osman Askin Bak, a affirmé, lundi, que lors des réunions tenues dans le cadre de la 62ème réunion de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN, les ministres turcs ont tenu informés les députés participants, des manipulations orchestrées auprès de l’opinion publique en Europe contre la Turquie.

Bak s’exprimait au micro de l’agence Anadolu, en marge de la tenue de la 62ème réunion de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN, organisée à Istanbul.

Il a indiqué que lors des nombreuses sessions, les ministres turcs ont expliqué en détails, aux députés participants, la situation en Turquie à la suite de la tentative de coup d’Etat du 15 juillet menée par l’organisation terroriste guléniste/structure d’Etat parallèle (FETO/PDY).

Bak a déclaré: « Pour faire face à l’opération visant à manipuler l’opinion publique contre la Turquie en Europe, nous avons discuté avec les députés qui participent aux réunions et avons répondu à toutes leurs questions ce qui constitue une démarche importante ».

« La tenue de ces réunions en Turquie, auxquelles participent plus de 350 députés issus de 55 délégations, prouvent à quel point la Turquie est un pays important de l’OTAN », a-t-il souligné.

Il a noté que la situation actuelle en Syrie, les réfugiés, et la lutte contre Daesh étaient les principaux sujets traités, lors des réunions des commissions « Economie et Sécurité », « Politique », « Défense et Sécurité », « Science et Technologie » et « Aspect civil de la Sécurité »

« Des rapports à caractère consultatif, ont été préparés et ont été envoyés à Bruxelles », a-t-il encore dit.

Rapporteur à l’Assemblée parlementaire de l’OTAN, Bak a affirmé avoir élaboré un rapport sur l’accord nucléaire entre la Turquie, l’Iran et le Brésil et a noté que les relations Turquie-Iran, ainsi que le commerce entre les deux pays se développeront davantage lors de la prochaine période.

Et Bak de poursuivre : « Ces choses ne peuvent aboutir du jour au lendemain, ce n’est pas facile, il faut du temps. »

Enfin, Bak a affirmé que l’une des sessions tenues dans le cadre de ces réunions était consacrée à la défense et à la Sécurité.

A ce sujet, le chef d’Etat major turc, Hulusi Akar, a fait une présentation approfondie des priorités et de la sécurité de la Turquie dans la région.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/ut4h9N