Les Turcs s’unissent en Belgique et en Allemagne pour maudire le terrorisme

Les Turcs de Belgique ont organisé sur la place Schuman à Bruxelles la manifestation « Non au terrorisme, Oui à la démocratie ».

Des milliers de personnes brandissant des drapeaux turcs ont participé à la manifestation entamée avec la lecture des hymnes nationaux turc et belge.

Les attentes vis-à-vis de l’UE et de la Belgique ont été exprimées dans le communiqué de presse lu lors de la manifestation.

« Nous nous sommes réunis pour exprimer non seulement notre fidélité à la démocratie, aux libertés et droits fondamentaux, mais aussi nos craintes. Nous voyons avec regret et inquiétude l’Europe tourner le dos aux valeurs qui garantissent la sérénité et la prospérité dans le monde. Faisant partie de cette grande famille européenne, nous sommes sûrs d’avoir le droit de hausser notre voix face à cette situation. » poursuit le communiqué.

Entre-temps, la police belge a demandé aux personnes quittant le lieu de rassemblement de laisser les drapeaux turcs, alors que jeudi dernier, elle avait autorisé les loques de l’organisation terroriste PKK, ce qui a suscité une vive réaction parmi les manifestants.

Les Turcs d’Allemagne ont également organisé une manifestation contre le terrorisme. Le rassemblement a eu lieu sur la place Pariser devant la porte historique de Brandebourg à Berlin. Le communiqué lu sur la place souligne que la Turquie est une partie indissociable de l’Europe :

« Soutenir qu’un pays qui abrite sur ses terres une importante partie des notions symbolisant les valeurs européennes, ne fait pas partie de l’Europe, revient à un autodénigrement. D’ailleurs, nous n’acceptons absolument pas qu’un sujet comme le terrorisme, qui doit être et qui est l’ennemi commun de toute l’humanité, s’interpose entre la Turquie et l’Europe »

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/bE0ddE