Nous ne pouvons accepter l’interdiction de l’appel à la prière à Jérusalem

Le président de l’Autorité turque des Affaires religieuses Mehmet Gormez a régi au projet de loi israélien voulant interdire l’utilisation des haut-parleurs pour l’appel à la prière dans les mosquées de Jérusalem et les quartiers environnants.

«Ce projet veut occulter la présence des Musulmans à Jérusalem, ce qui est inadmissible», a commenté Gormez, dans une déclaration faite à la presse, à Doha, après son entretien avec le ministre qatari des Affaires religieuses.

Le président de l’Autorité religieuse turque a accusé Israël de chercher à interdire l’appel à la prière à Jérusalem après avoir occupé la ville et volé les terres des Palestiniens.

La commission parlementaire de législation israélienne avait adopté, dimanche dernier, un projet de loi destiné à restreindre l’utilisation des haut-parleurs dans les mosquées à Jérusalem.

Gormez a également déclaré avoir discuté avec son interlocuteur qatari de ce qu’il y a lieu de faire pour répandre les vraies valeurs de l’Islam, appuyer le courant modéré de cette religion et rétablir l’image de la nation musulmane.AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/9uEOlw