Incendies: Israël traitera comme un acte de « terrorisme » tout feu volontaire

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a prévenu jeudi que les autorités traiteraient comme un « acte de terrorisme » tout incendie allumé volontairement, alors que son pays est en proie depuis trois jours à une succession d’incendies.

« Tout incendie allumé intentionnellement ou à la suite d’incitations à la haine est un acte de terrorisme à tous les points de vue, il sera traité de la sorte et puni avec toute la sévérité requise », a affirmé M. Netanyahu lors d’un déplacement à Haïfa (nord d’Israël), où des dizaines de milliers de personnes ont été évacuées en raison des incendies.

M. Netanyahu n’a pas dit si certains des incendies avaient été allumés délibérément et s’ils avaient des motivations politiques, comme l’avait dit son ministre de la Sécurité publique Gilad Erdan dans la matinée.

Il a par ailleurs salué la proposition d’aide de la Palestine de prêter quatre camions de pompiers, affirmant qu’Israël « allait vérifier si nous avons besoin de cette aide ».

Le directeur général de la défense civile de Palestine, Youssef Nassar, avait affirmé vouloir « offrir une assistance en envoyant des équipes se joindre aux efforts internationaux pour maîtriser les incendies », selon un communiqué de son bureau.

« Il est clair que de nombreux incendies ont été allumés volontairement et nous avons affaire à un terrorisme de l’incendie volontaire », a déclaré M. Erdan dans la soirée au côté de M. Netanyahu.

M. Erdan a fait état de quelques arrestations sans plus de précisions.

Le chef de la police Roni Alsheikh a lui aussi déclaré dans l’après-midi qu’un certain nombre de feux avaient probablement des motifs politiques. Les leaders de la minorité arabe d’Israël ont réagi avec indignation au soupçon jeté sur leur communauté.

Le centre et le nord d’Israël sont en proie à une succession d’incendies de végétation favorisés par l’extrême sécheresse des derniers mois et des vents forts. Aucun décès n’a été rapporté mais 60.000 personnes ont été évacuées jeudi de la ville mixte juive et arabe de Haïfa, selon son maire.AFP

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/LXzlH0