Jean Claude Juncker : « L’UE doit éviter de donner des leçons à la Turquie concernant les migrants »

Précisant que la Turquie avait ouvert ses portes à plus de 3 millions de réfugiés, le président de la commission européenne Jean Claude Juncker a déclaré que l’Union européenne devait se défendre de donner des leçons à la Turquie à ce sujet.

Juncker s’est exprimé sur les relations Turquie-Union européenne et la crise des migrants lors d’un programme intitulé ‘Global Conversation’ qui a été diffusé ce matin sur la chaîne de télévision Euronews dont le siège se trouve à Lyon en France.

Soulignant que la Turquie avec la Jordanie et le Liban, avait fait bien plus que l’UE concernant les migrants, Juncker a appelé les membres de l’Union européenne à être raisonnables à ce sujet.

« La Turquie est un important allié et pas seulement en raison de la crise des migrants. Bien entendu, c’est une réalité que la Turquie a accueilli plus de 3 millions de réfugiés, chose que l’Europe n’a pas pu faire. C’est pourquoi, je souhaite que l’Europe se défende de donner des leçons à la Turquie à ce sujet. La Turquie a fait beaucoup plus que l’Europe. C’est pourquoi, il faut être modeste lorsque l’on parle de ce sujet » a affirmé Juncker.

Répondant également aux questions portant sur le dialogue de l’UE avec l’administration turque, Jean Claude Juncker a fait savoir qu’il s’entretenait régulièrement avec le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan.

« Nos entretiens se poursuivent de manière énergique. Je le connais depuis 17-18 ans. Il me connait également » a-t-il ajouté.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/RQVEV0