La France se dit gravement préoccupée par les violences à Alep

« La France est gravement préoccupée par les violences à Alep, consécutives à l’offensive massive du régime et de ses soutiens. Ces dernières heures, ces violences ont coûté la vie à de nombreux civils et poussé à la fuite des milliers d’habitants de la ville » indique le communiqué du ministère des Affaires étrangères.

C’est dans ce contexte que Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, a souhaité organiser début décembre une réunion ministérielle du groupe des États « affinitaires » .

Par ailleurs, Brita Hagi Hassan, président du conseil local de la ville d’Alep, en visite à Paris, sera reçu au ministère des affaires étrangères pour évoquer la situation humanitaire dramatique qui prévaut dans la ville, précise le communiqué.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/rvFsSY