Le groupe interparlementaire d’amitié Turquie-Russie officiellement reformé

Le groupe interparlementaire d’amitié Turquie-Russie, a été officiellement reformé, le 24 novembre, un an après la crise de l’avion abattu.

Les relations entre les deux pays s’étaient détériorées le 24 novembre dernier, après qu’Ankara a abattu un avion de chasse russe, accusé d’avoir violé l’espace aérien turc, au niveau de la frontière avec la Syrie.

La tension présente entre les deux pays avait pu notamment être observée dans les Parlements. Ainsi, la Russie n’avait pas été ajoutée à la liste du « Groupe d’amitié » de la 26ème législature turque.

Actuellement, les Parlements des deux pays s’apprêtent à encourager le processus de normalisation qui a été lancé récemment entre la Turquie et la Russie.

Le groupe d’amitié avec la Russie a été officiellement formé au Parlement turc, à l’occasion de la première année de la « crise de l’avion ». Le groupe sera présidé par le député de Manisa du Parti pour la Justice et le Développement (AK Parti, au pouvoir), Recai Berber.

Berber a affirmé qu’un groupe d’amitié avec la Turquie a notamment été formé par la Douma, la chambre basse du Parlement russe.

Le député turc a annoncé qu’ils inviteront prochainement les membres du groupe d’amitié interparlementaire de la Russie en Turquie.

« J’estime que la diplomatie parlementaire a un effet important sur le développement des relations. Car les députés, en raison de leur entourage et de leur relation avec le gouvernement, peuvent facilement transmettre leur demande. Nous allons davantage développer nos relations pour la transmission des demandes de la Turquie auprès de la Russie, et pour la transmission des demandes russes auprès des autorités turques », a-t-il dit.

« Un an s’est écoulé suite à la crise de l’avion survenue l’année dernière, le 24 novembre. Nous avons vécu des jours difficiles dans les relations Turquie-Russie. Des périodes tendues ont été vécues. D’un point de vue économique, les intérêts bilatéraux se sont dégradés. Mais grâce au leadership et à la forte volonté du Président turc Recep Tayyip Erdogan et du Président russe, Vladimir Poutine, ces problèmes ont été résolus. Nos relations avec la Russie s’améliorent jour après jour », a-t-il conclu.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/LMcmoS